*Qui suis-je...*

Elle est intéressante cette question... *être* ou *suivre*? Je crois que pour moi on peut dire les deux, parce que j'aimerais tellement *être* de plus en plus comme Celui que je suis... 

Être... rien de très ébouriffant. Si vous venez chez moi (allez, venez, je vous invite!) vous rencontrerez sûrement mon chien en premier... Sorte de vent fou qui ne demande que des caresses et encore des caresses! L'habit noir est fortement déconseillé, l'animal ayant des poils longs et dorés...

Puis, ce sera l'accueil de ceux que j'aime tendrement appeler *ma cabane de pêcheur*, mon petit refuge... Trois enfants et un mari, subtil mélange de douceurs, de cris, de rires, de bruits, d'amour et de chaussettes sales... une famille, ma famille. Et puis, il y a moi... entre *libellule* et *renard du Petit Prince*... entre bulles et bouillonnements... entre chant et plume... *entre terre et Ciel*!

*Où vais-je?*

Je ne sais pas... mais j' y vais! Je ne connais pas le pas suivant, le jour qui sera, mais je sais que chacun mène vers une Porte unique où deux bras ouverts m'espèrent... Je vis en *girouette* sous le Souffle de mon Dieu... On verra bien où cela me mène. Peut-être à vous rencontrer?

*Dans quel état j'erre?*

(en parlant d'étagère, il faut absolument que je dépoussière celle de ma cuisine... aujourd'hui... ou demain...)

*Une kyrielle d'humeurs changeantes* avais-je écrit adolescente à la lettre K de mon acrostiche (allez chercher un mot qui commence par K... J'allais quand même pas mettre kebab, ketchup ou kaléidoscope? Quoi que kaléidoscope... C'est joli un kaléidoscope!)... Enfin, je suis encore passablement *kyrielle*, vingt ans plus tard (vingt ans... et bien, ça date...).

Je suis entière... Je vis, je m'énerve et j'aime tout autant entièrement...

Mais en tout ça, je me sais dans un *état de Grâce*, malgré tout...!

Pour me connaître mieux, pour savoir ce qui m'habite profondément, c'est dans les chants de ma foi que vous le trouverez. C'est cette foi qui colore toute ma maison, qui la décore, la réchauffe...

Signature... C'est une si belle aventure. Jamais je ne dirais assez merci à mon mari et à mes *musiciens - chers amis - grands frères de coeur* de m'accompagner dans cette musique comme on serre une écharpe autour du coeur... pour partager, vous partager, le nom de Celui qui fait battre nos vies de Sa Vie.