J’ai fait quelques pas sur le chemin,
Histoire de regarder le lointain
De planter mes deux pieds dans la terre
Et laisser ma tête au Ciel

Dans les arbres jouait Ta Lumière
Sans un mot s’élevait ma prière
Pour saisir comme une bouffée d’air
Les trésors de tes mystères

A chaque instant qui passe sur l’écran de ma vie
Seigneur en filigrane Tu es là
Sur le sol mon pas était tracé
Dans Ton cœur toutes mes destinées
En cadeau l’immense liberté
De te suivre ou de rester

Je fais quelques pas sur Ton chemin
Je respire et je me sens si bien
Le regard dans l’infini du Ciel
Je deviens lumière et sel

Quand l'étincelle, venue du Ciel
Raconte Tes rivières et Tes fleurs éternelles

Quand visitée d'éternité
Je saisis Tes étoiles semées sur mon sentier

Quand ma main, comme un écrin, s'ouvre vers Toi

Tu me dis:
Viens, je t'emmène un instant dans mon Eden
Mon Ciel ouvert sur ta rive, mon repos sur tes dérives

Je te dis:
Viens, ma lumière dans mes froids, dans mes hivers
Je sens Ton Ciel sur mon coeur quand il bat de Ton ailleurs

Jardin d'étoiles qui me dévoile ton chemin

Je viens pour m’approcher de Toi, je ferme la porte derrière moi
Pour que les voix de ce monde s’inclinent au son de Ta voix
Je mets mon genou à terre devant Toi, je n’suis vraiment rien pourtant Tu me vois

Je te veux Toi comme unique Roi, je te veux Toi comme unique Voix
Car Tu es Dieu et que mon cœur bat pour Toi

Que le vent de Ton Esprit me mène où Tu as choisi
Pour que mon souffle de Vie à chaque instant Te magnifie
Toi Tu me relèves et me tends la main, Toi qui es mon Père, Toi mon Souverain

Dans mon cœur une terre, tournée par la main du Père
A vivre comme une page, porteuse de Son message

Puiser l’encre dans Sa Vie, Le laisser tracer l’infini
Essence et ciel, au mélange de Ses pinceaux
Devient essenCiel, aux couleurs de Ses mots

Je peux décider, tout vouloir, choisir les fleurs et les espoirs
Sans Sa main qui fait pousser, ma terre pourrait se dessécher
Sous la pluie de Ses paroles, naîtront des îles, des paraboles