dis-moi, est-ce que mes yeux se sont habitués?
ou est-ce mon coeur qui ne sait plus s’émerveiller?
dis-moi, et ta main qui m’a tissée, veut-elle encore me façonner?
dis-moi, vas-tu sécher tes rivières, ta vie veut-elle encore de ma terre?

Seigneur, viens déchirer le ciel, les étoiles en cortège sous ton aile
Seigneur, viens déchirer mon coeur, je veux tomber bouleversée par ta grandeur

dis-moi, comment n’es-tu pas lassé, de cette terre qui semble t’oublier?
dis-moi, est-ce que tu pleures quand tu vois, que j’oublie ta vie en moi?
tu sais, je ne veux pas m’habituer, ma foi crie vers ta sainteté

Seigneur, viens déchirer le ciel, les étoiles en cortège sous ton aile
Seigneur, viens déchirer mon coeur, je veux tomber bouleversée par ta grandeur

dans ta gloire, tu descendrais, l’abîme s’embraserait
et dans le ciel ébloui, brûlerait une lune rougie